Qui suis-je

O’Kalm par Françoise Pannetier

Secrétaire médicale pendant 23 ans et sportive avertie, Françoise Pannetier a suivi plusieurs formations en écoles d’esthétique pour devenir esthéticienne à domicile à Rennes et procurer du bien-être aux autres. Membre d’Élan Créateur, coopérative d’activités et d’emploi, elle s’enrichit au quotidien de l’énergie des nombreux entrepreneurs salariés de la Scop qui la soutiennent dans le développement de son activité. Petite interview entre amies pour vous faire découvrir Françoise…

Pourquoi as-tu choisi ce métier ?

Après 23 années à l’écoute des autres en tant que secrétaire médicale, et des problèmes de santé, j’ai eu envie de développer différemment ma façon de prendre soin de mon prochain. Grande sportive j’ai toujours été sensible aux effets bénéfiques d’un corps relâché sur un esprit tourmenté. Il y a quelques années, j’ai accompagné mon grand-père atteint de la maladie d’Alzheimer, en le massant régulièrement afin de l’apaiser. Les infirmières étaient impressionnées de l’effet de ces gestes sur son état général, apaisé.

Je suis devenue ainsi plus sensible aux signes physiques de fatigue et de stress chez les gens qui m’entourent : un dos courbé, de travers, des pieds qui ont du mal à se poser sur le sol… Autant de signes d’un mal-être installé.

Il m’est alors paru naturel de me former au métier d’esthéticienne, d’acquérir les techniques de massage de relaxation et de soins esthétiques. Au contact des élèves et « cobayes », je me suis aperçue que mon physique simple, ma discrétion, facilitaient le contact. J’ai alors réfléchi à cette problématique du contact : il n’est pas toujours facile de se montrer aux autres, de se regarder dans une glace…

Et j’ai décidé d’exercer en tant qu’esthéticienne à domicile. À domicile, plus de complexes ! On est chez soi, au calme. Inutile de se soucier de garer sa voiture, de se renseigner sur les horaires des transports en commun, de trouver une garde d’enfants… À domicile, tout est plus simple : j’apporte du confort, du bien-être chez les gens, avec mes gestes, ma musique zen et mes senteurs d’huiles essentielles. Et tout cela, sans contraintes pour eux. Pour qu’ils aient un VRAI moment à eux, chez eux.

Quel est ton parcours professionnel ?

Formée initialement au métier de secrétaire médicale, j’ai suivi les cursus de plusieurs écoles d’esthétique :

– l’École Européenne de Bien-Être, où j’ai obtenu mon certificat Massage de relaxation de niveau 1,

– l’École Le Cozic, qui m’a préparée avec succès au CAP Esthétique, cosmétique, Parfumerie, et au diplôme Body & Spa concept pour plus de techniques de soins du corps (gommant, amincissant…).

Quelle structure juridique as-tu choisie pour exercer ?

La boutique de gestion qui m’accompagne depuis le début de cette aventure m’a naturellement orientée vers Élan créateur et sa joyeuse équipe. Travailler ensemble autour des problématiques de nos activités toutes si différentes, me donne de l’énergie, de nouvelles idées. Me permet de ne pas avancer seule dans cette démarche professionnelle, de m’enrichir au quotidien au contact des autres, encore et toujours…